Bonjour à Tous !!

 

Ça y est nous l’avons fait ! Nous sommes allées faire deux séances de sensibilisation à deux classes de secondes au lycée Hoche de Versailles, retour sur l’évènement.

Waw au Lycée Hoche

Le déroulement de la séance :

Nous avons préparé avec le professeur Daum une présentation d’une trentaine de slide spécialement pour notre venue.

  • Vidéo

Mais avant la partie plus scolaire, nous avons projeté une vidéo réalisée par nos soins. Vous trouverez la vidéo ici, et également sur notre chaine YouTube.

 

La vidéo met en scène les amis et collègues de Clément travaillant à Action Contre la Faim : Nastya MAKOUKE, Jérémie BEVAND, Camille RUAZ & Victor BARBOTTIN, afin d’expliquer le cycle de l’eau et le problème de l’inégale répartition de l’eau à travers le monde.

  • Sensibilisation sur l’accès à l’eau potable

Puis nous avons expliqué les enjeux de l’eau potable dans le monde et son utilisation sous forme de question réponses. Par exemple :

Quels sont les quatre pays le plus utilisateurs d’eau dans le monde :

  • Chine (1,240 milliard habitants) 525 km3/an
  • Inde (970 millions habitants) 500 km3/an
  • USA (270 millions habitants) 467 km3/an
  • Pakistan (146 millions habitants) 155 km3/an

 

Waw au Lycée HocheOu bien : Combien de litres d’eau par jour pour vivre décemment ?

  • Minimumvital20L/jours elon l’OMS
  • Réelconfortàpartirde100L/jour.
    • Canada, Etats-Unis : supérieur à 250 litres / personne / jour
    • France, Autriche, Irlande : de 130 à 160 litres / personne / jour
    • Asie et Amérique Latine : de 50 à 100 litres / personne / jour
    • Afrique Sub-Saharienne : de 10 à 20 litres / personne / jour

 

Qu’est-ce que le principe de l’empreinte de l’eau ?

« L’empreinte eau » est un indicateur de l’usage direct ou indirect de l’eau par le producteur ou le consommateur, mise au point pour l’UNESCO par le professeur Arjen Y. Hoekstra en 2002. Chaque produit consommé a nécessité des quantités non négligeables d’eau lors de chacune des étapes de sa production. Cette eau cachée et appelée « eau virtuelle ». Ex : 1 tasse de café à une empreinte eau de 140 L (pousse et récolte du café, fabrication du café, transport …)

 

  • Pauline au Lycée HocheCas pratique du barrage du fleuve Sénégal

La dernière partie de la présentation était consacrée à l’explication d’un cas spécifique : le barrage du fleuve Sénégal.

Après avoir demandé aux élèves de situer le Sénégal sur une carte de l’Afrique vierge, nous avons expliqué la répartition de l’eau à travers pays en la corrélant à la diversité des climats. Puis nous avons pris en exemple le cas du barrage du fleuve Sénégal qui permet dans une certaine mesure de lutter contre cette répartition inégale.

 

Retour de la part des élèves :

Au cours de séance de sensibilisation nous avons été agréablement surpris de l’intérêt général des élèves sur les sujets abordés. En effet la séance s’est très bien déroulée avec une réelle participation de la part des élèves à chaque question.

Nous avons senti un réel attrait et prise de conscience des problématiques liées à la gestion de notre bien commun : l’eau. En effet les situations actuelles de surconsommations des pays du Nord vis-à-vis des pays du Sud, les problèmes de pollutions et de développement des maladies hydrique les ont particulièrement touchées.

 

Suite de l’aventure :

Les élèves vont nous suivre pendant nos 6 premiers mois de périple, à travers des séances de visio-conférences et envoi de vidéos. A la fin de l’année scolaire, une note leur sera attribuée suite à un devoir sur table concernant notre projet.

 

Conclusion :

 

L’aspect sensibilisation des élèves est importante car ce sont eux qui les véritables acteurs de notre monde. En insufflant cette vision et cette pensée de préservation de l’environnement et l’eau, c’est un équilibre que nous pouvons retrouver.

A la fin de la séance dans les couloirs du lycée nous avons eu droit à ces questions :

« Monsieur comment on fait pour faire ce que vous faîte ? »

« Votre projet m’a donné envi d’agir et de parler de ces sujets ».

 

Cela est la plus belle récompense après cette séance de sensibilisation.

 

Bonne journée !

Waw au Lycée Hoche